jeudi 21 avril 2011

Croquant de mousse pralinée en coque de chocolat au lait



Le moule Cosy (ci-dessous) m'inspire beaucoup....Et pour l'anniversaire de Mr Toque, une idée délicieuse a germée...et s'est fait dévorée!





Pour réaliser le Croquant de mousse pralinée en coque de chocolat au lait, il vous faut:


-3 galettes de riz soufflé


-320g de crème fraîche liquide entière


-70g de chocolat noir


-80g de praliné "Gourmandises" (vous pouvez le commander sur le site Gourmandises Guy Demarle à l'aide de ce code HOU06710 pour bénéficier d'une réduction).Le praliné Gourmandises est très riche en noisettes(presque 40%) et ne contient que très peu de matières grasses(et uniquement du beurre de cacao!). Il est donc très concentré et il n'en faut que très peu pour parfumer vos crèmes et pâtisseries.


-50g de chocolat blanc


-200g de chocolat au lait


-quelques billes de chocolat ou des petits oeufs de Pâques



Commencez par préparer la plaque de chocolat au riz soufflé qui sera sous le gâteau:


Placez le chocolat en morceaux dans un cul-de-poule. Dans une casserole faites bouillir brièvement 70g de crème liquide que vous verserez sur le chocolat. Mélangez rapidement jusqu'à obtenir un chocolat bien fluide. Ajoutez les galettes de riz soufflé préalablement coupées en petits morceaux. Versez dans le moule et placez au réfrigérateur pendant 30 minutes. Démoulez. Voici ce que vous obtenez:





Nettoyez et séchez bien le moule. Faites fondre le chocolat blanc et à l'aide d'un pinceau fin, dessinez de petits motifs. Laissez le chocolat se figer.





Faites fondre le chocolat au lait. Versez un peu de chocolat au lait sur chaque motif et laissez figer.





Puis badigeonnez tout le moule de chocolat une première fois, laissez figer, puis une deuxième fois.


Réalisez la mousse pralinée. Faites fondre le praliné Gourmandises dans le reste de chocolat au lait et battez les 250g de crème fraîche restants en chantilly. Prélevez 2 cuillères à soupe de chantilly et mélangez-les rapidement au praliné. Puis, mélangez le reste plus délicatement. Vous obtenez une mousse, que vous versez dans le moule enduit de chocolat au lait durci. Puis, vous recouvrez le tout de la plaque de chocolat noir au riz soufflé, comme ceci :



Placez au congélateur pendant 3/4 d'heure et démoulez.


Allez, je vous laisse saliver un peu!









EH! Stop!




Ne dévorez pas tout!





Mmmmmmmmmh......!

dimanche 17 avril 2011

Notre journée "Quand cuisine rime avec Zazaline"



Vous souvenez vous? Il y a quelques temps, je vous invitais à un événement un peu spécial:

L'heure est venue (enfin!) de vous dévoiler quelques photos de cette journée unique, réalisée en collaboration avec un site de vente de très beaux jouets: La fée Zazaline dont voici les représentants:




Toute la journée, nous avons, à l'aide de trois de mes chères "filleules Flexipan", réalisés des ateliers culinaires qui ont enchantés petits et grands!





Et bien sûr, tout le monde s'est régalé!


Mmmmmmmmmh!

mardi 5 avril 2011

Tournedos de boeuf de Chalosse et ses pommes fondantes-croustillantes


Et comme l'une ne vient pas sans l'autre, pour le concours de 750g.com: "Le combat des régions", organisé en collaboration avec "Qualité Landes"....voici ma deuxième recette, celle qui a obtenu l'unanimité de mes papilles et de celles des petits et grands "Toquotiens-Popototiens", pour sa tendresse absolue, sa douceur et son goût raffiné qui en font un plat de fête :
Le tournedos façon normande et ses pommes fondantes croustillantes Les ingrédients:


-2 tournedos de bœuf de Chalosse Label Rouge IGP (voir http://www.qualitelandes.com/)
-110g de beurre ½ sel
-1 échalote
-2 pommes acides (Grany ou Reinette)
-1/2 citron
-1/2 verre de cidre brut
-2cl de Calvados
-1/2 Cuillère à café de Maïzena
- une cuillère à soupe d’eau
-50g de crème double (ou crème à minimum 40% de matière grasse)
-poivre
-sel
-3 pommes de terre Gourmandine (à chair ferme) ou Amandine
-50 à 80cl de bouillon de volaille
-1 branche de thym



Mise en œuvre des pommes de terre fondantes-croustillantes:


Lavez les pommes de terre. Coupez-les en 2 dans le sens de la longueur. Faites fondre 50g de beurre dans une poêle à fond anti-adhérent. Placez-y les pommes de terre côté chair dans le fond de la poêle. Versez le bouillon au-dessus des pommes de terre jusqu’à ce qu’elles soient recouvertes. Ajoutez le brin de thym. Laissez cuire à petits bouillons jusqu’à complète évaporation (ça peut prendre 1 heure). Les pommes de terre doivent être fondantes à l’intérieur et légèrement caramélisées côté chair.


Mise en œuvre des pommes acides. Préchauffez le four à 150°C. Retirez les trognons des pommes. Coupez-les en fines lamelles et arrosez-les de jus de citron. Placez quelques lamelles (pour la décoration) sur une toile à cuire (type Silpat) et enfournez pour environ 20 minutes jusqu’à ce qu’elles aient la consistance de chips.

Émincez finement l’échalote et faites-la revenir dans une poêle avec 50g de beurre jusqu’à ce qu’elle devienne transparente. Ajoutez les pommes tranchées et faites-les rissoler 2 minutes . Ajoutez le verre de cidre portez à ébullition et réservez. Mise en œuvre du Tournedos Dans une poêle, faites fondre 10g de beurre et faites revenir les tournedos entre 1 à 3 minutes de chaque côté.


Versez le calvados légèrement tiédi et flambez. Réservez. Délayez la Maïzena dans l’eau versez-la dans le jus de cuisson de la viande en grattant bien les sucs au fond de la poêle. Ajoutez la crème et mélangez bien. Assaisonnez de poivre et de sel.


Dressage :


Placez une ½ pomme de terre coté chair dans le fond de l’assiette. Faites tenir en équilibre une 2ème ½ pomme de terre côté peau. Incisez légèrement le dessus pour y ajouter ½ tranche de pomme chips. A côté, réalisez un lit de pommes fondantes, posez le tournedos au-dessus et versez un peu de sauce.


Le tournedos de bœuf de Chalosse Label Rouge IGP est une viande exceptionnellement fondante, à manger à la petite cuillère !



Mmmmmmmmmmmheu....!

Basse côte de boeuf de Chalosse et sa tatinette de chou rouge braisé


Et voilà, qu'un boeuf m'a (encore) fait de l'oeil.....et ...j'ai (encore ) craqué!


Comment craquer pour un boeuf? Voici le mode d'emploi ici


Il y a quelques semaines, j 'ai reçu une proposition (honnête) de 750g.com, pour participer à un concours: "Le combat des régions" ou les chefs me proposaient de cuisiner une pièce de boeuf des Landes, pour mettre en valeur ces fabuleux produits régionaux .....et je suis tombée dedans! Paf ! dans l'boeuf!


C'est bien sûr évident, pour ceux qui connaissent mon penchant pour le bon boeuf ... Donc, depuis quelques semaines, j'attendais avec impatience l'arrivée de mon boeuf chéri quand... "Ding-dong!"...j'ouvre la porte...."Oh! un colis!"-Merci Monsieur!-Petite signature-fermeture de la porte-course jusqu'au tiroir pour attraper une paire de ciseaux- et ouverture du "carton-prison"retenant le morceau de choix....et là! Surprise! Ce n'est pas un mais deux morceaux de boeuf qui m'attendaient patiemment, emballés soigneusement....n'attendant plus qu'une chose : se faire cuisiner avec tendresse....


C'est là que pour moi, commença une longue période de cogitation intense....Il fallait ,pour ces 2 morceaux de choix (et aussi pour mes papilles), que ce soit parfait !


Après quelques heures de tergiversations nocturnes, les idées sont nées : Pour la basse-côte, ce sera "à la cht'i", et pour le tournedos, ce sera "à la normande" Voici donc, la première qui j'en suis sûre, va vous mettre en appétit et vous faire craquer....comme moi!


Les ingrédients pour la basse-côte de boeuf et sa tatinette de chou rouge braisé: -une basse côte de bœuf de Chalosse Label rouge IGP (voir le site http://www.qualitelandes.com/)

-50g de beurre ½ sel -1/4 de Maroilles -50g de crème fraîche épaisse (double c'est encore meilleur!) -5cl de bière du Nord -sel, poivre -1/3 de chou rouge -6 fines tranches de poitrine de porc -un rouleau de pâte feuilletée (pure beurre bien sûr!) -50g de sucre -2 cuillères à soupe de vinaigre de Xérès -1 cuillère à soupe d’eau Mise en œuvre des tatinettes :




Préchauffez le four à 180°C. Coupez le chou en fines tranches (5mm).Faites blanchir le chou 5minutes dans l’eau bouillante. Coupez les fines tranches de poitrine de porc en 4 (1 fois dans la longueur, 1 fois dans la largeur). Coupez le reste de poitrine en petits morceaux.




Dans une poêle bien chaude, faites revenir le chou dans 25g de beurre, versez le vinaigre de Xérès, et ajoutez-y les petits morceaux de poitrine. Il faut que le chou soit encore légèrement croquant. Poivrez et salez légèrement. Réservez. Réalisez un caramel blond dans une casserole avec les 50g de sucre et la cuillère à soupe d’eau. Versez le caramel dans 6 moules rond de 9cm de diamètre, en silicone. Placez au-dessus, en croix, 2 fines tranches de poitrine que vous aviez coupées auparavant. Versez au-dessus le chou rouge braisée. Tassez légèrement.




Découpez 6 ronds de 9cm de diamètre dans la pâte feuilletée et placez-les sur le chou rouge. Placez au four pour 20 minutes. Mise en œuvre de la sauce au Maroilles Dans une petite casserole, placez le ¼ de Maroilles coupés en tranches, la crème fraîche, la bière et 5 tour de moulin à poivre. Faites chauffer doucement en mélangeant.




Mise en œuvre de la basse côte de bœuf de Chalosse label rouge IGP




Dans une poêle bien chaude, faites fondre le reste de beurre. Saisissez la basse côte de bœuf de Chalosse label rouge IGP de tous les côtés pendant 3 à 5 minutes suivant la cuisson souhaitée. Salez légèrement. Servez immédiatement accompagné d’une tatinette de chou rouge et de la sauce au Maroilles.


Déguster en mâchant lentement.....façon boeuf...




Mmmmmmmmmheu......!